Traite, esclavage et abolition - Collège Endarra d'Anglet (64-PA) - Classe de 4ème.

  01_bordeaux

 

 

Bordeaux, port négrier au XVIIIe siècle

Introduction : sur ce thème nous allons vous présenter le 2ème port négrier de France, c'est à dire le port de Bordeaux au 18ème siècle.

Tableau_Vernet_port_Bordeaux
Vue du port de Bordeaux au 18e siècle. Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b7/Vernet-port-Bordeaux.jpg

Le port négrier de Bordeaux au XVIIIe siècle n'était pas comme de nos jours, ce port servait à importer ou à exporter de la marchandise comme de la nourriture, des armes, des tissus et bien d'autres. Ces marchandises étaient stockées dans de grands entrepôts. Du milieu du XVIIe siècle jusqu'au milieu du XIXe siècle environ 4200 expéditions négrières sont parties de Bordeaux vers les côtes africaines et américaines. Les expéditions partaient de bordeaux avec des marchandises jusqu'en Afrique, où ils les échangeaient contre des esclaves arrachés à leurs familles et qui partaient en mer enfermés dans des cales où ils étaient mal nourris et mal traités. Le bateau abordait aux Antilles où l'on vendait les esclaves contre des produits comme du sucre, du café etc... puis ils repartaient en Europe pour refaire le même parcours .

Ce parcours s' appelle le commerce triangulaire. C'est au XVIIIe siècle que Bordeaux va vivre son " âge d'or ". Premier port de France, Bordeaux est orienté vers le commerce avec l'Afrique et les Antilles. Les intendants Tourny et Boucher entreprennent de donner à la ville une beauté égale à sa richesse. Les remparts sont détruits et la ville médiévale se transforme en cité moderne avec de larges avenues et des allées plantées d'arbres, les Allées de Tourny sont créées. L'architecte Gabriel dessine les plans de la place de la Bourse, ancienne Place Royale dédiée à Louis XV. L'archevêque Mériadeck de Rohan décide la démolition de l'ancien archevêché, situé près de la cathédrale et ordonne la construction du Palais Rohan, qui devient la nouvelle résidence de l'archevêque, aujourd'hui, la mairie de Bordeaux. Le duc de Richelieu, gouverneur de Guyenne impose Victor Louis comme architecte du Grand Théâtre.

Manet _port_bordeaux
Source : http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/69/Edouard_Manet_026.jpg

 

Cette carte représente le commerce triangulaire.
Le but est d'échanger différents produits issus de différents continents. fl_d

fl_g Cette représentation du port de Bordeaux en 1764 est une peinture. Les marchands déchargent leurs marchandises : de l' alcool, des armes etc...

carteSource: http://dp.mariottini.free.fr/carnets/senegal/histoire/triangle.gif

<<< Retour à la page d'accueil | Bordeaux, port négrier | Négociants et armateurs | Le commerce triangulaire|
| Des Hommes marchandises | Navires négriers | Une vie de souffrance | Les plantations | La révolte des esclaves |
| Rencontrer l'équipage | La carte d'identité d'Adrien Tilbiac| Le récit d'Adrien Tilbiac |